34. Pérou 2 - Machu Picchu et Arequipa

Pérou 2

(Machu Picchu - Cuzco 2

Arequipa et environs)

perou2.jpg

C'est une constance depuis le début de notre voyage, nous sommes particulièrement chanceux avec la météo: après quelques jours un peu couverts à Cuzco, nous avons droit à un jour magnifique lors de notre excursion au Machu Picchu. Le réveil est très matinal (4h30...), de manière à pouvoir embarquer dans les premiers bus qui montent depuis Aguas Calientes jusqu'à l'entrée du site. Ceci nous permet de nous balader une petite heure à travers les ruines sans personne ou presque, au lever du jour, avant de nous attaquer à l'ascension du Wayna Picchu. Nous faisions partie du groupe grimpant à sept heures, et, bonne surprise encore une fois, nous ne sommes pas les uns sur les autres, malgré l'étroitesse du sentier. Il y a même des moments où l'on a l'impression d'être seuls. Bien sûr, une fois au sommet, cela change un peu... Mais la vue est tellement magnifique, le cadre tellement majestueux, que l'on oublie un peu les autres!

WaynaPicchu.jpg

Nous restons un bon moment tout en haut, avant de nous attaquer à la descente vertigineuse (et assez peu sécurisée par endroit...). Tout se passera bien, les enfants seront félicités par les gardiens une fois en bas, et après une pause "petit déjeuner", nous retournons dans les ruines du Machu Picchu, cette fois en bien plus nombreuse compagnie... Malgré tout, la magie du site opère de nouveau, on ne se lasse pas de passer de recoins en recoins, ou de chercher quelques endroits particuliers. Nous ne comptons pas les marches escaladées au cours de la matinée, mais le nombre est certainement impressionnant. On se questionne tout de même sur la "folie" d'avoir construit tout ceci dans cet endroit escarpé, ce qui est sûr c'est que l'on ne quitte pas un endroit pareil sans en être un peu marqué par la visite. Le retour en train sera bien animé (danses folkloriques et défilé de mode "alpaca"), et nous retrouverons avec plaisir Wilson pour nous amener à l'hôtel, où une nuit réparatrice s'impose...

MachuPicchu.jpg

C'est au retour du Machu Picchu que la grippe décide de s'attaquer à moi. Beaucoup de fatigue et de stress accumulé ces derniers temps m'ont certainement affaibli. De plus, comme les enseignants sont en vacances toutes les sept semaines environ, et que nous ne nous sommes pas arrêtés depuis huit, mon corps dit "STOP!". Je sais, c'est un peu la complainte du type en voyage pendant une année... mais je m'en serais bien passé! Jeanique prendra le relais au niveau de l'organisation de la suite du voyage.

Lors de nos deux derniers jours à Cuzco, nous visitons quelques musées (Qoricancha, chocolat, monument de Pachacuteq et un spectacle de danses au centre des arts natifs), nous profitons aussi de partager un repas avec une famille d'Annecy rencontrée à l'hôtel et un autre avec une famille bretonne rencontrée à San Pedro au Chili. Finalement, je laisse tomber le site de Pisac, mon état ne me permettant malheureusement pas d'aller visiter ce dernier site archéologique. Le mois de juin est presqu'un mois de fêtes continuelles à Cuzco, se terminant avec l'Inti Raymi, soit la fête du soleil agendée au solstice d'hiver. Ceci ajouté au charme de la ville a fait que nous avons vraiment beaucoup apprécié Cuzco.

 

Ensuite, nous rejoignons Arequipa par un bus de nuit, peut-être la pire nuit pour Jeanique et moi depuis le début du voyage. Les enfants ont dormi, Valentin après avoir vomi néanmoins..., mais nous, nous n'avons pas beaucoup fermé l'oeil de la nuit malgré le confort du bus. A notre arrivée à la gare routière, nous vivons notre première tentative de vol d'un de nos sacs (le petit sac de Valentin). Sur ce coup, j'ai failli me faire avoir comme un débutant pendant que Jeanique achetait les billets de bus du prochain trajet...

Le centre-ville d'Arequipa est très pollué, car les embouteillages sont permanents. Après un jour de repos à l'hôtel et une matinée d'organisation, nous partons pour une excursion de deux jours au Canyon de Colca. Malgré une expérience mitigée avec l'agence (plainte collective du groupe au retour), nous passerons une première partie d'excursion bien agréable: formations géologiques dans la réserve Salinas y Aguada Blanca, un guide très intéressant et très performant, balade et bains thermaux pour finir la première journée, avant un charmant hôtel. Le lendemain, réveil matinal (encore...) et départ pour le Canyon, où nous aurons la chance de pouvoir admirer  une quinzaine de condors planant dans les thermiques, spectacle vraiment magnifique: certains ne passent qu'à quelques mètres de nous! La suite du tour est moins conforme aux promesses de vente et nous amènera à aller nous plaindre et nous faire rembourser une partie de l'excursion...

A notre retour à Arequipa, nous sommes heureusement le week-end et l'air est bien plus respirable! Nous en profitons pour faire la visite du très beau monastère de Santa Catalina, véritable petite ville à l'intérieur de la cité, ainsi que de la Cathédrale. Depuis quelques temps, les enfants se sont pris de passion pour les pigeons... et il n'y a pas de meilleur endroit en Amérique latine pour les nourrir que la Plaza de Armas! C'est donc là que nous passerons nos derniers instants à Arequipa...

Notre étape suivante est Quito, capitale de l'Equateur, notre dernier pays au programme. Pour nous y rendre, nous avons presque 24 heures de voyage, porte-à-porte: d'abord un bus de nuit Arequipa - Lima (15 heures) avec bien des virages et des problèmes d'estomac... puis rejoindre l'aéroport de Lima pour voler vers Quito. Là, nous aurons deux jours avant de nous envoler pour les Iles Galápagos, sujet de notre prochain récit.

Hasta luego!

Les photos sont visibles ici.


Commentaires (1)

1. Quentin et Emma (site web) 21/06/2012

Coucou les amis ! Nous voyons que vous avez eu un beau temps au Macchu Picchu et j'espere que vous ne l' avez pas regrete. Nous nous avons pris un train de nuit et nous venons d' arriver a Pingyao (en Chine). Apres nous irons a Xian,a chengdu puis a Hong Gong ou nous attendons le grand Disney land. Puis nous irons en Indonesie puis... en France comme vous en Suisse ! Malheuresement il y a toujours une fin..! On aimerais tellement vous revoir. Bonne fin de voyage dans l' Equateur en bonne sante !Gros bisou a tous.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 19/06/2012