21. Polynésie 2 - Rangiroa

Polynésie Française 2

(Excursion sur l'atoll de Rangiroa)

moorearangiroa.jpgRangiroa vu d'avion

 

 

 

 

 

 

La Polynésie était, sur notre parcours, l'étape rêvée de Jeanique. Si vous avez lu le récit précédent, vous aurez remarqué que la réalité s'approche du rêve. A l'intérieur de ce rêve, il y avait une autre envie forte, celle d'aller plonger à Rangiroa.

Plus grand atoll du Pacifique (la surface du lagon intérieur, 80 km par 20, est donc supérieure à celle du Lac Léman), ce lieu est réputé pour héberger de grands animaux marins: divers requins (dont le grand requin marteau), dauphins, raies manta et raies aigle (ou léopard), Napoléon, thons, barracudas... Mon rêve à moi était de replonger avec des raies manta, et il s'est réalisé! Nous en avons vu lors de nos deux plongées avec le bien nommé Raie Manta Club. Ces plongées ne ressemblaient en rien à ce que nous avions vécu précédemment: à la recherche de gros animaux, on se met à l'eau dans le bleu (= au large du récif, au-dessus de 50 mètres de fond, voire plus), et là le bleu est vraiment bleu!...

Et l'on peut dire que nous n'avons pas été déçus: à chaque fois, quelques dauphins jouent dans les vagues de la passe de Tiputa, pas très loin du bateau. Lors de la première plongée, un banc gigantesque et exceptionnel de thons (à dent de chien) ainsi qu'un magnifique «vol» groupé de raies aigle s'offrent à nos yeux. Quelques-unes s'approcheront de nous par la suite, c'est magnifique! Au-dessous de nous, de jolis requins gris tournoient. Puis, ce sont des barracudas qui nous tournent autour en jouant dans nos bulles. Lorsque nous nous laissons dériver dans la passe, nous observons quelques jolis Napoléon, avant d'apercevoir notre première raie manta. Magique!

Lors de la seconde plongée, nous verrons trois raies manta, dont une relativement longtemps, celle filmée par un de nos camarades de jeu. Beaucoup de barracudas, à nouveau très près de nous, ainsi que d'innombrables poissons multicolores lors de la fin de la plongée. Rangiroa aura aussi été l'occasion pour les enfants de (re)plonger. Baptême pour Leïla (lire son récit) et seconde plongée pour Valentin, sur un site nommé «l'aquarium» avec beaucoup d'à-propos. Nous avons tous eu le privilège de plonger ce jour-là avec Yves Lefèvre, premier à plonger sur Rangiroa il y a 28 ans et plongeur caméraman émérite.

Le second point fort de notre séjour sur l'atoll aura été notre excursion au Lagon Bleu, 40 km à l'ouest du motu principal. Ce dernier fait 13 km de long, accueille l'aéroport évidemment, et est traversé par l'unique route de l'atoll, le long de laquelle il est très facile de faire du stop pour se déplacer. Notre excursion au Lagon Bleu vous est racontée par Valentin, et d'autres photos sont visibles ici.

Rangiroa fait partie de l'archipel des Tuamotu, fournisseur de 90% de la production mondiale de perles noires. Nous nous sommes donc rendu dans une ferme perlière, qui offre des visites avec explications très complètes (sur une huître sacrifiée pour la démonstration), puis la possibilité de voir travailler les greffeurs, ainsi que les divers autres métiers nécessaires à la culture de ces célèbres perles.

L'eau du lagon de Rangiroa est tellement claire que lorsque nous observions les poissons depuis le bord, nous avions l'impression qu'ils volaient littéralement au-dessus des coraux. Une fois encore, nous avons été émerveillés par les beautés offertes par la nature, ainsi que par la proximité que nous avons pu avoir avec les animaux. Cette étape restera à coup sûr comme un des temps forts de notre périple, et je me dis qu'ils commencent à être rudement nombreux, les temps forts... Mais ce n'est pas pour nous déplaire.

A bientôt pour la suite de nos aventures polynésiennes


Commentaires (1)

1. Famille Merour 29/03/2012

On voit que la Polynésie enchante toute la famille. A vous lire, ça nous donne encore plus envie d'y retourner pour aller plonger à Rangiroa. Profitez au maximum. De notre coté, nous venons d'arriver à Sukhothai dans l'auberge que vous nous avez conseillé. A bientôt. Sylvain

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 22/03/2012