29. Argentine 3 - Salta et nord-ouest argentin

Argentine 3 - Salta

(Nord-ouest argentin)

salta.jpg

 Notre remontée depuis la Patagonie vers le nord de l'Argentine se fera en avion, mais nous prendra tout de même la journée: El Calafate - Buenos Aires - Salta, soit environ 5000 km. Arrivés en fin de journée à Salta, nous sommes surpris par la difficulté à trouver un taxi. Visiblement, les clients sont plus nombreux en ville qu'à l'aéroport... Nous descendons dans une pension bien sympathique, avec un patio agréable, ainsi qu'une table de ping-pong que nous utiliserons plus souvent qu'à notre tour. Nous constatons également que les journées sont plus longues depuis que nous avons quitté le sud du pays.

Le premier matin sera réservé à l'intendance et à l'organisation des jours suivants: lessive, achat des billets de bus pour passer au Chili, location d'une voiture pour vadrouiller trois jours dans les "Valles Calchaquies" autour de Salta. L'après-midi, balade au centre-ville et premières rencontres avec les épaves roulantes: toutes les Peugeot 504, Renault 12, et autres Fiat 600 semblent s'être donné rendez-vous ici pour finir leur vie, au milieu de quelques gros 4x4 rutilants...

Notre balade autour de Salta:

QuebradaDeLasConchas.jpg

Jour 1: Salta (1200m.) - Cachi (2200m.) par la Questa del Obispo (3800m.) sur une route non goudronnée pour la montée au col, serpentant dans une belle vallée. Nous pique-niquons dans la Vallée Enchantée, avant de franchir notre premier col important à plus de 3800 mètres, heureusement sans soucis liés à l'altitude. Nous assistons alors à un envol majestueux de condors par dizaines, spectacle qui fera s'arrêter en bord de route toutes les voitures présentes! Puis nous traversons le Parc National de Los Cardones où nous approchons nos premiers cactus, et où nous en apprenons plus sur ces plantes du désert. Nous avons encore droit à quelques montagnes aux belles couleurs, avant de parvenir à Cachi, belle petite ville toute calme au bord du Rio Calchaquies. C'est là que nous rencontrons Chantal et Ösi de Baden, avec qui nous passons la soirée, que nous reverrons le lendemain à Cafayate et que nous pourrions bien recroiser dans quelques jours à San Pedro de Atacama au Chili.

Jour 2: Cachi (2200m.) - Cafayate (1600m.) par la Ruta 40, route que nous avions empruntée en Patagonie et que nous retrouvons bien plus au nord. La journée sera longue puisque cette portion n'est pas goudronnée, mais agrémentée à nouveau de très belles images naturelles. Nous dépasserons Cafayate pour aller visiter les belles ruines de Quilmes, cité sacrée des Indiens Quilmes ayant résisté aux Incas, mais non aux Espagnols... Nous apercevons également nos premières vignes, encore quelques maisons très simples en terre, souvent équipées de petits panneaux solaires. Ce soir-là, nous soupons avec des spécialités locales: humitas, tamales, locro.

Jour 3: Cafayate - Salta, par une route magnifique traversant des gorges somptueuses. On a parfois l'impression de se retrouver dans un "mix" de plusieurs Parcs Nationaux de l'ouest-américain. Les arrêts "photos" sont multiples (les images décrivent mieux la beauté du paysage qu'un long discours), on se balade au milieu des sculptures naturelles, on approche nos premiers lamas domestiqués, et nous assistons à un beau moment de musique (plus de détails ici).

De retour à Salta, nous montons le lendemain au Cerro San Bernardo en empruntant un téléphérique "made in Switzerland". Le lendemain, nous visitons le MAAM (musée archéologique de haute montagne) où nous prenons notre première leçon sur la culture inca, en admirant (le mot est mal choisi) un des trois enfants momifiés retrouvés à plus de 6700 mètres d'altitude, il y a de cela treize ans. Le musée est très bien fait, les objets retrouvés dans les "tombes" très bien mis en valeur, et les explications (en français aussi) bien complètes. Une excellente introduction à notre remontée à travers la Cordillères des Andes.

A la pension, l'atmosphère est vraiment agréable, nous avons trouvé un chouette lieu de vie (merci encore une fois les Mérour): Jeanique prend un cours de cuisine improvisé avec Victor (un des employés) lors duquel elle apprend à confectionner des empanadas à la viande. S'en suivra un tout bon repas, forcément accompagné d'un bon Malbec local, le tout en musique.

Le 16 mai, départ de Salta pour retrouver le Chili, destination San Pedro de Atacama (2400m.) dans le désert du même nom. Les bus de ligne ne s'arrêtent pas, mais nous apprécions tout de même le paysage: montagnes multicolores de Puramarca, les Salinas Grandes, et autres paysages lunaires ou fantastiques. La route n'est pas toujours goudronnée, parfois carrément détruite par une précédente crue, nous traversons des vallées déchiquetées, passons au pied de falaises, et parfois tombons sur un village perdu dans cette immensité qu'est la Cordillère des Andes. Avant d'atteindre le Chili, nous franchissons le Paso Jama, culminant fièrement à 4200 mètres d'altitude. Lors de la descente sur San Pedro, Leïla ressentira les premiers maux de tête liés au mal des montagnes, Valentin vomira lors du passage de la frontière et Jeanique aura un sacré mal de crâne toute la soirée... Bienvenue en altitude!

Le prochain récit vous expliquera notre acclimatation à l'altitude et notre séjour dans l'oasis de San Pedro de Atacama.

 

Court bilan de notre passage en Argentine:

Nous avons, encore une fois, découvert un pays magnifique. Nous aurions bien eu envie d'en voir plus, mais les distances sont gigantesques, et le temps commence à nous être compté... Nous avons rencontré quantité de gens accueillants, et pris le rythme bien décalé des repas tardifs et des couchers tardifs également. Au niveau gastronomie, les repas à base de viande accompagnés d'un bon Malbec local resteront imprimés sur nos papilles gustatives. Et Valentin est devenu un accro du maté. En résumé, encore une destination qui nous a beaucoup plu!

Les photos sont visibles dans trois albums: Salta (et vieilles voitures), Valles Calchaquies et Voyage Salta-SanPedro.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 20/05/2012