5. Malaisie 1 - les villes

 

 

 

 

Malaisie - Les villes

 

 

 

 

En arrivant à Melaka, ville inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, nous n'avons pas trouvé le "chaos" attendu: les prix sont annoncés, on ne marchande pas. Après l'immensité de Singapour, Melaka est reposante et calme. En Malaisie, on découvre un coût de la vie encore plus bas qu'en Indonésie. La nourriture y est variée, même plus qu'en Indonésie, en raison de communautés indienne, thaïlandaise, chinoise, arabe, indonésienne (et j'en oublie certainement) établies depuis plusieurs siècles. La population parle anglais presque couramment, du moins tous ceux qui ont affaire de près ou de loin à des étrangers comme nous. Nous avons trouvé des gens très accueillants, notre hôtelier et notre célèbre taxi-driver entre autres.

Le trajet vers Kuala Lumpur sera fait en bus facilement, l'arrivée à l'hôtel aussi. Comme Jeanique (lire sa news ici), je suis moins enchanté par Kuala Lumpur:

  • la ville n'est pas très belle (bâtiments à l'abandon côtoyant des tout neufs), voire sale (odeurs vraiment nauséabondes par endroits)
  • les stress sont agressifs (foule, bruits, odeurs, bouchons de voitures continuels en centre-ville...)
  • il y a néanmoins des bâtiments impressionnants (les Twin Towers, le centre commercial avec parc d'attractions à l'intérieur)
  • on découvre un fondamentalisme religieux plus marqué: un coran m'est offert le premier jour, nous voyons nos premières burquas, la proportion de femmes voilées est bien plus importante, mais taoïsme, hindouisme, bouddhisme, christianisme cohabitent tout de même (la Fête Nationale est quand même annulée au profit de la fête de la fin du Ramadan)
  • les transports publics sont peu performants comparé à Singapour
  • le Malaisien en foule est bien moins discipliné et attentif aux autres que le Singapourien, et aussi moins fair-play dans les files d'attente
  • KL essaie d'imiter ou de concurrencer Singapour (F1, buildings, réseau de métros-trains,...) mais n'a pas les mêmes moyens

Bref, pour toutes ces raisons, Kuala Lumpur ne nous laissera pas un souvenir impérissable. Je pense également que visiter deux grandes villes presqu'à la suite (Singapour et Kuala Lumpur) est trop dur. C'était une erreur peut-être, surtout que nous restions à KL pour assister à la Fête Nationale...

Lien direct pour l'album-photo ici

 

Quelques constats à ce moment du voyage (50 jours environ):

- chaque pays, mais même chaque lieu, demande un nouvel apprentissage de son fonctionnement: ceci engendre dépense d'énergie et accumulation de stress

 - ceci semble quand même de plus en plus facile à chaque fois, il me semble que nous progressons et apprenons de nos erreurs

- la lassitude face à la nourriture arrive, et le fait de devoir choisir à chaque fois un repas commence à peser autant que de se creuser la tête pour faire une liste de commissions à la maison

- du coup, nous avons vécu nos premiers moments de tension, assez vite passés tout de même

Au programme des prochaines semaines: un peu de jungle, des îles (plage et snorkelling), et un très bref retour à KL pour s'envoler vers Bornéo.

A bientôt pour la suite

Les Krailiger en voyage

Commentaires (3)

1. Magali 03/09/2011

Salut la petite troupe!
Il est vrai que voyage ne rime pas avec vacances!
Et là, pas de quoi compter sur le boulot ni l'école des enfants pour aller respirer chacun de son côté.
Mais ce qu'il y a de bien c'est qu'il suffit d'un nouvel endroit un peu magique ou d'une nouvelle rencontre sympathique pour que l'enthousiasme remonte au beau fixe. En tout cas vos récits nous font rêver!
On vous envoie une bonne bouffée d'amitié.
Bonne suite.

2. Sylvie 01/09/2011

Je compatis quant à la lassitude face à la nourriture.... je vis la même chose.. mais ICI ;-) donc même pas l'enthousiasme de me dire que je suis dans un pays chaud, avec mille découvertes à faire !
Snorklez bien, pensez à moi et attention à la jungle, tout de même !!!

3. Guillaume Circus 01/09/2011

Yeah, super!
Quelques moments difficiles pour en passer d'autres encore plus incroyables!
Bonne continuation, bon voyage, bon apprentissage et bonne vie...
;)

Ajouter un commentaire